Pétition contre le projet d’usine CIBV à signer sur Change.org

Pétition sur Change.org

Pour l’annulation du projet d’une usine de torréfaction de pellets bois en Limousin.
Pour que le bois énergie industriel soit reconnu comme énergie carbonée participant au réchauffement climatique.

Monsieur le Président de la République

Vous vous êtes engagé clairement pour une sortie des énergies fossiles et une vraie transformation de notre modèle de production énergétique. Ainsi vous avez déclaré récemment la fermeture de toutes les centrales à charbon d’ici la fin de l’année 2021.
Or un projet d’usine à pellets torréfiés, qui aurait justement comme principal débouché les centrales à charbon, est en cours sur un ancien site industriel à Bugeat-Viam (Corrèze).
Comme le montrent les nombreux rapports d’associations environnementales telles que Greenpeace, les Amis de la Terre ou FERN, nous pouvons aujourd’hui affirmer sans ambages que l’utilisation de la biomasse forestière à une échelle autre que locale n’a aucun effet positif en bilan carbone, bien au contraire. Du côté des publications scientifiques, une étude parue dans le magazine Science en novembre 2017 sur la gestion de la forêt européenne ces 250 dernières années démontre sa contribution au réchauffement climatique, et ce malgré l’augmentation en surface boisée plantée.
Nous, citoyens et organisations signataires ci-dessous considérons que le projet d’usine à pellets torréfiés de Bugeat-Viam est :
Inutile : Puisque la source principale de débouchés de l’usine ce sont les centrales à charbon dont la fin est programmée pour 2021.
Dépassé : Le modèle sur lequel repose le projet d’usine à pellets (dessouchage, prélèvements des andains, cycles courts d’exploitation) est très critiqué. De plus en plus d’acteurs (forestiers, nouvelle charte du Parc Naturel Régional de Millevaches) s’appuyant sur ce qui est pratiqué dans les autres massifs forestiers promeuvent une évolution des pratiques forestières. Ils préconisent notamment de s’adapter à la ressource disponible et à maturité sur le territoire, ce qui rend impossible les coupes rases et l’exploitation de la forêt comme biomasse. En effet l’exploitation intensive de la forêt rend impossible par celle-ci l’accumulation de stocks de carbone. De plus couper les arbres trop jeunes, prélever les souches et les andains conduise à l’appauvrissement et à la destruction des sols.
Très polluant : Les nuisances environnementales générées par l’usine sont de diverses sortes : processus de broyage et de criblage extrêmement bruyant, rejets de composés organiques volatiles et d’odeurs nauséabondes issus de l’étape de torréfaction, dispersion de poussières de bois, risque d’incendie élevé, circulation accrue de camions, la consommation en eau de la Vézère ne pourra pas être supportée par la rivière …
En totale contradiction avec la COP 21 : Qui vise à réduire les émissions de CO2 pour limiter la hausse de la température sur le globe à 2°C, si nous ne voulons pas rendre la planète inhabitable ! Brûler les forêts pour produire de l’électricité est une aberration.

Nous vous demandons de mettre fin à ce projet contraire aux intérêts
de l’ensemble du territoire concerné par son implantation, ainsi qu’aux
engagements climatiques internationaux de la France.

pétition à signer à l’adresse: https://www.change.org/p/pour-l-annulation-du-projet-d-usine-de-pellets-bois-torr%C3%A9fi%C3%A9s-%C3%A0-bugeat-viam-en-limousin?recruiter=855250385&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition&utm_term=triggered